La Mauricie : Plan de développement des sentiers

11 mai 2007 | 3 commentaires

urlsm.jpg

À publier immédiatement

COMMUNIQUÉ # 1

Plan de développement régional des sentiers récréatifs de la Mauricie

Trois-Rivières, le 9 mai 2007. – Le Comité régional sur les sentiers récréatifs en collaboration avec l’Unité régionale de loisir et de sport de la Mauricie est heureux de rendre public le Plan de développement régional des sentiers récréatifs de la Mauricie.

Fruit des efforts concertés des villes et MRC de la région, des ministères, des organismes nationaux, des organismes et répondants régionaux, des promoteurs de sentiers, des clubs locaux et de plusieurs bénévoles, ce plan présente les sentiers récréatifs publics qui sont érigés en réseaux, tels ceux de la motoneige, de la motoquad, de la randonnée pédestre, de la randonnée équestre et les voies cyclables. Ce plan de développement régional est accompagné des cartes qui dressent le portrait de chacune des disciplines ainsi que de cartes qui illustrent le concept de développement qui est prévu pour l’avenir de ces réseaux de sentiers sur le territoire de la Mauricie.

Pour le président du comité régional des sentiers récréatifs en Mauricie, M. André Landry, quand on parle de sentiers récréatifs on pense ? 2 277 km de sentiers de motoneige, 1 318 km de sentiers de quad, 430 km de voies cyclables, 270 km de sentiers équestres et 50 sites de randonnée pédestre. Par territoire, la compilation des disciplines, excluant la randonnée pédestre, nous donne les résultats suivants : MRC de Maskinongé 913 km, MRC des Chenaux 448 km, MRC de Mékinac 934 km, ville de Trois-Rivières 203 km, ville de Shawinigan 200 km et Agglomération de La Tuque 1 5 97 km, pour un total de 4 295 km de sentiers récréatifs.

Au plan économique, la plus récente étude nous apprend que la Mauricie figure parmi les régions touristiques les plus fréquentées par les motoneigistes et les quadistes. Les dépenses touristiques de la motoneige et du quad en Mauricie sont estimées ? plus de 70 M$ annuellement.

Pour sa part, le président de l’URLSM, Me Pierre Tremblay a indiqué que l’évolution des sentiers nous amène ? parler aujourd’hui de sentiers en termes de transport, de tourisme, de loisir et de santé. Les sentiers récréatifs sont devenus des « retombées économiques », des « produits touristiques », des aménagements nécessaires « pour la condition physique et la santé », des « projets nationaux » (Route verte, Sentier National, sentier Transcanadien). Pour de plus en plus de gens, les sentiers récréatifs sont aussi redevenus une façon de découvrir leur territoire et … un mode de vie.

- 30 -

Source : M. Jean-Guy Morand, agent de projet
Téléphone : 819-691-3075, poste 238
Visitez le site officiel de l’URSLM

Commentaires



  • est-il possible d’avoir une carte des sentiers équestres merci

    natacha  |  29 août 2007 at 2:30


  • Veuillez svp visiter le site web de l’URSLM, tel qu’indiqué ? la fin du billet.

    Ringer  |  29 août 2007 at 3:11


  • Je voudrais équalement une carte des sentiers équestre, ou des sentiers que nous sommes autorisé a emprunté, merci!

    Marie-Lou  |  10 octobre 2007 at 5:12


Laisser une réponse

Vous devez indiquer votre nom.
Vous devez inscrire une adresse courriel valide.

Vous devez écrire votre commentaire.

Chapitre 150

Ce groupe de chefs de file visionnaires et influents nous aidera à relier les tronçons du Sentier et tous les Canadiens entre eux.

Le saviez-vous ?

Le Sentier est situé à 30 minutes du domicile de plus de 80 % des Canadiens, et il traverse ou borde près de 1 000 collectivités.

Donnez maintenant

Faites un don maintenant et aidez-nous à raccorder le Sentier à temps pour célébrer le 150e anniversaire du Canada en 2017. Pour chaque dollar que vous offrez au Sentier, le gouvernement du Canada s'engage à verser 50 cents!

Photos du Sentier


Photo de : Chris Hauserman
Sea to Sky Trail