La construction d’un Sentier : un effort collectif

19 juin 2014 | 0 commentaires

Gauche à droite : Candace Wasacase-Lafferty, présidente du conseil, Parc Wanuskewin Heritage; Ken Pontikes et Darlene Bessey, co-présidents du comité de la campagne Meewasin Matters; Mairin Loewen, conseiller municipal, Ville de Saskatoon; Lloyd Isaak, Président et chef de la direction, l'autorité Meewasin Valley; Bill Johnson, directeur principal des affaires publiques, Potash Corp; Lori Leach, membre du conseil, sentier Transcanadien.

On dit que la région de Saskatoon est habitée depuis au moins 8 000 ans. Il n’est pas surprenant que la ville soit riche en cultures et en histoire et que plusieurs endroits soient une source d’attraction, y compris une section du sentier Transcanadien (STC), tant pour les résidents que pour les visiteurs.

De plus, le STC raccordera bientôt deux des points d’intérêt de la ville : le sentier Meewasin et le parc Wanuskewin Heritage.

Le premier site s’étend d’une extrémité à l’autre de la ville, serpentant le long de la rivière Saskatchewan Sud. Le deuxième héberge certaines des découvertes archéologiques les plus fascinantes en Amérique du Nord et raconte l’histoire des Premières Nations.

Ces deux importants sites pourront maintenant être physiquement raccordés grâce en partie au sentier Transcanadien. La construction commencera cet été dans une section du sentier Transcanadien. Celle-ci raccordera le sentier Meewasin à la 71e rue au parc Wanuskewin Heritage, ajoutant ainsi 4,5 km aux 15 km existants du sentier Transcanadien dans les environs de Saskatoon.

La cérémonie d’inauguration a eu lieu le vendredi 6 juin pour souligner le lancement des travaux de construction. Lori Leach, membre du conseil du Sentier était présente, au côté d’autres partisans du projet, dont PotashCorp, la province de Saskatchewan, la Ville de Saskatoon, la Saskatoon Road Runners Association, l’autorité de Meewasin Valley et le parc Wanuskewin Heritage.

Cette section de 4,5 km du Sentier est la première étape d’un objectif plus important qui est celui de construire un « Sentier destination » du parc Wanuskewin Heritage à la Première Nation de White Cap Dakota, pour finalement l’étendre jusqu’aux collectivités avoisinantes comme Martensville et Osler.

« L’appui de ces importants partenaires communautaires prouve que la construction réussie du Sentier est incontestablement une initiative de collaboration », souligne Lori Leach. « Les organismes locaux, comme l’autorité de Meewasin Valley, nous aident à réaliser le rêve d’un sentier Transcanadien continu qui reliera les Canadiens d’un océan aux deux autres.»

Le sentier Transcanadien a fait preuve de vision en se donnant la mission de raccorder tous les tronçons du Sentier d’ici 2017, l’année qui marquera le 150e anniversaire du Canada.

Commentaires


No Comments / Sans Commentaires

Laisser une réponse

Vous devez indiquer votre nom.
Vous devez inscrire une adresse courriel valide.

Vous devez écrire votre commentaire.

Chapitre 150

Ce groupe de chefs de file visionnaires et influents nous aidera à relier les tronçons du Sentier et tous les Canadiens entre eux.

Le saviez-vous ?

Le Sentier est situé à 30 minutes du domicile de plus de 80 % des Canadiens, et il traverse ou borde près de 1 000 collectivités.

Donnez maintenant

Cet été, doublez le don que vous faites en faveur du Sentier. La Fondation Richardson versera le montant équivalent pour tout don que vous ferez jusqu’au 15 août 2014!

Photos du Sentier


Photo de : François Peletier - Parks Canada
Banff Legacy Trail