17 décembre, 2020

Les Canadiens disent que les sentiers leur apportent des bénéfices sur le plan de la santé physique et mentale pendant la pandémie de COVID-19

L’année qui se termine n’a ressemblé à aucune autre. Nous avons dû changer nos habitudes et adopter de nouvelles routines pour préserver notre santé face à la pandémie de COVID-19.

Dans la foulée de ces changements, nous avons observé partout au pays une augmentation de la fréquentation sur tout notre réseau. Nous avons voulu chiffrer cette augmentation et découvrir ses origines afin d’obtenir un portrait clair de la raison pour laquelle les Canadiens fréquentaient les sentiers plus assidûment qu’avant.

Nous vous avons consultés, et vous avez répondu à l’appel

95%. Canadiens fréquentent les sentiers pour améliorer leur santé mentale. Les sentiers au Canada, sondage Léger, 2020.

En novembre, nous avons mandaté la firme de sondages nationaux et de recherche marketing Léger de conduire un sondage national* pour mesurer la fréquentation des sentiers par les Canadiens depuis le début de la crise sanitaire engendrée par la COVID-19.

Sans équivoque, les Canadiens nous ont dit se servir en plus grand nombre des sentiers; l’utilisation a augmenté de 50 %, tous groupes d’âge confondus! En regardant les résultats, il apparaît clairement que les sentiers sont devenus une bouée de sauvetage pour les Canadiens pendant la pandémie de COVID-19, leur offrant des connexions vitales à la nature et les uns aux autres.

Fréquenter les sentiers pour améliorer sa santé mentale

Nous avons appris que 95 % des Canadiens se servent des sentiers pour améliorer leur santé mentale. Cette façon de s’occuper de soi est particulièrement importante pour les 18 à 24 ans; 100 % d’entre eux ont répondu que c’est ce qui les motive à passer du temps à l’extérieur et à explorer les sentiers. Les personnes de 65 ans ou plus partagent ce même sentiment; 97 % ont répondu que prendre soin de leur santé mentale et de leur bien-être est ce qui les motive à fréquenter les sentiers.

95 %. Canadiens sont motivés à fréquenter les sentiers pour garder la forme et faire de l’exercice. Les sentiers au Canada, sondage Léger, 2020.Une emphase sur la santé physique

Au chapitre de l’exercice physique et de la mise en forme, 95 % des Canadiens nous ont dit être motivés à fréquenter les sentiers pour cette raison. Et dans le groupe des 65 ans ou plus, ce sont même 98 % des aînés canadiens qui nous ont dit que c’est la forme physique qui les motive à sortir pour se rendre en plein air.

Ce que les sentiers ont de spécial

L’accès à la nature est une raison dominante pour laquelle les Canadiens fréquentent les sentiers; 99 % des répondants sont d’accord pour dire que l’opportunité d’être en plein air les a menés à fréquenter les sentiers! Considérant tout le temps que nous avons dû passer à l’intérieur cette année, il n’est pas surprenant de voir que les gens considèrent comme une chance le fait de pouvoir profiter d’un environnement naturel à deux pas de chez eux.

 


99 %. Canadiens fréquentent les sentiers pour l’opportunité qu’ils présentent de passer du temps à l’extérieur. Les sentiers au Canada, sondage Léger, 2020.«La fréquentation des sentiers connaît une hausse partout au pays; les Canadiens cherchent à trouver un répit face à l’isolement social, et un havre qui les relie à la nature. Les données font aussi ressortir le fait que les Canadiens, encore plus en ce moment, accordent beaucoup de valeur à leur accès aux sentiers et qu’ils les perçoivent comme un moyen d’améliorer leur santé physique et mentale.»

– Eleanor McMahon
présidente et chef de la direction

Profiter des sentiers tout l’hiver

La température a beau chuter, 69 % des répondants au sondage ont dit avoir l’intention de continuer à fréquenter les sentiers au cours des mois d’hiver. Puisque les journées raccourcissent, il deviendra de plus en plus important de trouver des opportunités de prendre l’air et d’entretenir nos relations avec nos amis, nos voisins et les membres de notre famille sur un sentier près de chez soi – de façon sécuritaire et physiquement distancée, bien entendu!

91 %. Canadiens considèrent que les sentiers sont importants pour les loisirs communautaires. Les sentiers au Canada, sondage Léger, 2020.Autres informations que les Canadiens ont partagées avec nous

  • 78 % des Canadiens qui ont des projets de vacances pour l’hiver 2021 pensent inclure les sentiers dans leurs projets de vacances hivernales.
  • 91 % sont fortement en accord avec l’idée que les sentiers représentent une importante source de loisirs communautaires.
  • 76 % sont fortement en accord avec l’idée que les sentiers contribuent au développement économique des communautés.
  • 77 % sont fortement en accord avec l’idée que les sentiers participent à la construction de notre économie du tourisme.

Sortez, explorez et amusez-vous!

Selon les normes de santé publique, les activités extérieures – comme fréquenter un sentier – présentent un faible risque de transmission de la COVID-19 grâce à la ventilation naturelle et à la possibilité augmentée qu’elles offrent d’observer une distance physique sécuritaire. Nous souhaitons que tout le monde demeure en santé et en sécurité tout en se réservant du temps à eux pour s’occuper de leur bien-être mental, social et physique; ainsi recommandons-nous que vous observiez tous les protocoles et consignes locaux de santé publique.

À bientôt sur le Sentier!

 

—-

*MÉTHODOLOGIE DU SONDAGE
Un sondage a été réalisé sur Internet auprès d’un échantillon représentatif de 1 500 Canadiens. Les répondants, des Canadiens francophones et anglophones âgés de 18 ans ou plus, ont été choisis au hasard parmi le panel virtuel de Léger. Aucune marge d’erreur ne peut être associée à un échantillon aléatoire (un panel virtuel dans ce cas-ci); toutefois, à des fins de comparaison, un échantillon aléatoire de 1 500 répondants aurait une marge d’erreur de ±2,51 19 fois sur 20.

Merci